Ga aru en japonais – がある et があります (N5)

Aujourd’hui, nous allons découvrir les structures …がある (ga aru) et …があります (ga ari-masu) en japonais.

Elles permettent de dire ce qu’on possède ou ce qui existe.

En pratique, on va souvent les traduire par « J’ai » ou « Il y a » en français. Pour ce qui est de la différence entre がある (ga aru) et があります (ga ari-masu), elle est simple : la deuxième option est plus courtoise que la première.

Le sens reste identique.

→ Pour bien comprendre nos explications, il est utile d’avoir suivi notre parcours de grammaire japonaise.

Vous débutez en japonais, et vous cherchez une méthode accessible et colorée ? Vous pourriez apprécier l’ouvrage Promenade, méthode de japonais.

Mots de la structure ga aru en japonais

Les structures …がある (ga aru) et があります (ga arimasu) peuvent contenir ces trois mots et ces caractères :

Vocabulaire et kanji pour がある et があります
TracéSensKunyomiOnyomiTraitsRadical
avoir
a

yu
ユウ
6月 (⺝)
être
exister

a
ザイ
zai
6

ある (aru) est un mot qui signifie entre autres « exister » pour les choses inanimées, comme des objets ou des plantes. Comme vous avez pu le voir dans le tableau ci-dessus, il y a plusieurs façons de l’écrire :

  1. ある (aru) est l’option la plus courante et la plus simple, à privilégier.
  2. Quand on écrit 有る (aru), on met en avant la possession.
  3. Tandis que si on écrit 在る (aru) on met en avant l’existence.

Formation de la structure ga aru en japonais

En réalité, がある (ga aru) et があります (ga ari-masu) ne sont pas vraiment des structures grammaticales spécifiques. En effet, les mots jouent leur rôle habituel. Voyons cela de plus près :

  • Tout d’abord, が (ga) est une particule de cas (格助詞 – kakujoshi). Elle marque le rôle principal d’une phrase.
    • Les particules de cas se placent derrière un nom (名詞 – mēshi).
  • Ensuite ある (aru) est un verbe (動詞 – dōshi), et plus précisément un verbe godan (五段動詞 – godandōshi).
  • Enfin, ます (masu) est un auxiliaire (助動詞 – jodōshi) qui indique une courtoisie basique.

Pour dire « J’ai … » ou « Il y a … » vous allez donc dire :

  • Nom + がある (ga aru) dans le langage neutre.
  • Nom + があります (ga ari-masu) pour faire preuve de courtoisie élémentaire.

Vous cherchez une solution sûre et efficace pour réviser le JLPT N5 ? Dans ce cas vous pouvez vous tourner vers le livre officiel paru en 2018 qui propose des exercices sur le modèle de l’examen.

Explication de la structure ga aru en japonais

Pour mieux comprendre cette structure, prenons deux phrases d’exemple :

  • 猫がある (neko-ga aru), « Il y a un chat » peut être décomposée en deux parties.
    • (neko-ga), { chat-rôle principal }.
      • Ici, on sait que le mot chat joue le rôle principal dans la phrase.
    • ある (aru), { exister }.
      • En japonais, l’information essentielle vient souvent à la fin.
      • Nous pouvons en conclure que dans cette phrase, l’information principale est « exister ».

Ainsi, nous avons comme rôle principal « chat » et comme information principale « exister ».

Nous pouvons donc traduire littéralement la phrase 猫がある (neko-ga aru) par « (un) chat existe ». Toutefois, en français, ça ne sonne pas vraiment naturel. On va donc plutôt traduire par : Il y a un chat.

Voyons maintenant la seconde phrase :

  • 時間があります (jikan-ga ari-masu), « J’ai du temps » peut aussi être décomposée en deux parties.
    • 時間が (jikan-ga), { temps- rôle principal }.
      • Désormais, nous savons que le mot temps joue le rôle principal dans la phrase.
    • あります (ari-masu) {exister- courtoisie élémentaire }.
      • Ici, nous avons deux mots liés l’un à l’autre.
      • あり (ari) est la forme connective (連用形 – renyōkē) du verbe ある (aru).
      • ます (masu) est un auxiliaire (助動詞 jodōshi) qui ajoute une notion de courtoisie.
      • あります (ari-masu) veut donc dire « exister », mais dans un contexte plus poli que ある (aru).
      • En japonais, l’information principale est généralement en fin de phrase.
      • De ce fait nous pouvons en conclure que あります (ari-masu) est l’info clé.

Nous avons donc un rôle principal, « temps » et une info principale, « exister ». Littéralement, la phrase veut dire « Le temps existe ». Néanmoins, en français ce ne serait pas vraiment naturel de dire les choses de cette façon. Par conséquent, on va plutôt traduire par : J’ai du temps

Subtilités à garder en tête

Il y a une chose à la quelle vous devez vraiment faire attention :

On traduit souvent ある (aru) par « avoir » en français, mais le sens japonais est plus proche du mot « exister ».

Par conséquent, on n’utilisera pas ある (aru) dans des expressions comme « J’ai froid », « J’ai faim », etc.

Ce n’est pas un équivalent direct du verbe avoir en français.

Vous vous demandez peut-être : comment faire pour savoir quand l’utiliser ? La réponse est simple, même si elle peut vous décevoir : il faut lire et écouter le japonais. Pour cela, n’hésitez pas à profiter, par exemple, d’applications comme Japanese Reader ou TODAI Easy Japanese News (Android).

Phrases d’exemples

Voici quelques phrases d’exemples :

ここに冠がある。
ここにかんむりがある。
koko-ni kanmuri-ga aru.
ici[-position] couronne[-rôle principal] exister.
Il y a une couronne ici.
En position d'ici, une couronne existe.
Proposée par e4zh1nmcz sur tatoeba.org. CC BY 2.0.
質問があります。
しつもんがあります。
shitsumon-ga ari-masu.
question[-rôle principal] exister[-courtoisie élémentaire].
J'ai une question.
(Une) question existe.
Proposée par bunbuku sur tatoeba.org. CC BY 2.0.

Recommandations

Nous vous invitons à découvrir les outils d’apprentissage suivants :

Meilleures ventes Amazon sur les verbes japonais
1

600 Basic Japanese Verbs: The Essential Reference Guide: Learn the Japanese Vocabulary and Grammar You Need to Learn Japanese and Master the JLPT (Eng ...

amazon
11.07
2

Complete Japanese Verb Guide: Learn the Japanese Vocabulary and Grammar You Need to Learn Japanese and Master the JLPT (English Edition)

amazon
11.81
3

Japanese Verbs (Super Reviews Study Guides) (English Edition)

amazon
5.58
4

Japanese Verbs: A Quickstudy Laminated Reference Guide

amazon
6.83
5

The Handbook of Japanese Verbs (6 x 7.7)

amazon
32.46
Meilleures ventes Amazon sur l'HIstoire du Japon
1

Histoire du Japon et des Japonais. Des origines à (1)

amazon
8.30
2

Histoire du japon: Des origines à nos jours

amazon
22.90
3

Histoires de fantômes du Japon

amazon
29.95
4

L'Histoire du Japon: des origines à nos jours

amazon
53.99
5

Nouvelle Histoire du Japon

amazon
27.00

Si vous appréciez notre travail, le meilleur moyen de nous aider est de cliquer sur les liens ci-dessus. Nous pourrons alors toucher des commissions sur vos achats, même si vous commandez d’autres produits que ceux indiqués. C’est ce qui nous permet de financer ce site 100% gratuit, et nous vous en remercions.

Conclusion

Merci d’avoir lu cet article !

Vous avez la possibilité de découvrir nos cours de japonais les plus récents sur cette page. Pour avoir une approche structurelle et organisée de la langue, nous vous invitons à suivre notre parcours grammaire.

Si vous avez des questions ou que vous souhaitez suggérer des modifications, n’hésitez pas à profiter de l’espace commentaires ci-dessous. Vous pouvez également nous contacter sur les réseaux sociaux (Instagram/Facebook/Twitter).

Nos sources sur la structure ga aru en japonais

Illustration (cover) et bandeau de partage

→ Photo de Evgeny Tchebotarev provenant de Pexels.

Si vous avez apprécié cet article, vous pouvez nous aider en le partageant :

Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur telegram
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Transparence. Le Cherche lettres est un site gratuit financé par les liens affiliés. Lorsque vous cliquez sur un lien se trouvant dans un encadré gris comme celui-ci, vous pouvez être redirigés sur des sites d’e-commerce (Amazon, la Fnac, etc.) Nous pouvons alors toucher une commission sur vos achats, sans aucun frais additionnels pour vous.

C’est également le cas lorsque vous cliquez sur les liens de produits Meilleures ventes, ou sur les boutons « Vérifier » situés sous les titres et images de livres.

Erreurs et améliorations. Certains de nos articles peuvent, involontairement, contenir des informations erronées ou des fautes d’orthographe. Parfois, ils ont simplement besoin d’être améliorés pour gagner en clarté. C’est pourquoi nous avons une politique de relecture permanente. En savoir plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.