Les catégories de mots en chinois (1/2), mots réels

Bienvenue dans cette leçon sur les catégories de mots en chinois.

En français, on peut aussi dire parties du discours ou encore natures des mots.

En chinois, on dit 词类cílèi.

Les mots appartenant à une même catégorie fonctionnent de manière similaire.

De ce fait, si on connaît les différentes catégories de mots du mandarin, ainsi que les règles associées, on peut déduire beaucoup de choses sans avoir à apprendre par cœur chaque tournure de phrase.

Vous cherchez un livre de grammaire complet et réputé ? Alors Éléments fondamentaux de la phrase chinoise pourrait parvenir à combler vos exigences.

Le problème des catégories de mots en chinois

En chinois, les catégories de mots sont plus « souples » qu’en français. Par exemple, il est fréquent qu’un même mot puisse appartenir à plusieurs catégories.

De plus, le « vrai » sens des mots chinois ne correspond pas toujours exactement à la façon dont nous les traduisons. En effet, lorsque nous effectuons une traduction, nous essayons de faire des phrases naturelles en français.

En raison de ces difficultés, plusieurs modèles de classification coexistent.

Sur Le Cherche lettres, nous en avons choisi un qui nous semble cohérent et pratique. Mais gardez à l’esprit qu’il y a d’autres possibilités. En effet, la grammaire dépend aussi de l’imagination et des considérations pratiques de ceux qui l’utilisent et l’étudient. Ce n’est pas un domaine figé !

Les deux types de catégories de mots en chinois

La majorité des modèles s’accordent sur un point.

Les catégories de mots en chinois peuvent être classées en deux grands types :

  1. 实词shící – « mots réels »
    • Ces mots ont un sens propre au-delà de la grammaire.
    • En français, on peut aussi les appeler « mots lexicaux ».
    • On peut leur donner une définition assez précise.
  2. 虚词xūcí – « mots imaginaires »
    • Ces mots n’ont pas de sens propre, bien défini, en dehors d’une phrase.
    • Ils apparaissent dans une phrase pour organiser et nuancer les mots réels.
    • Par exemple, ils peuvent coordonner des mots ou montrer un sentiment.
    • En français, on peut aussi les appeler « mots grammaticaux ».
    • Parfois, il n’est pas pertinent de les traduire directement.
      • Il faut alors plutôt prêter attention à leur rôle et à l’idée qu’ils permettent de transmettre.

Dans cet article, nous allons voir les sept types de mots réels 实词shící.

Ce sont : les noms, les pronoms, les verbes, les adjectifs, les adverbes, les mots numéraux et les classificateurs.

Nous en ferons seulement un tour d’horizon rapide, afin d’aborder notre apprentissage du mandarin de façon plus serine, sans entrer dans le détail des règles d’utilisation.

Les noms – 名词 – míngcí

Ce sont les mots qu’on utilise pour désigner des choses ou des concepts. Ils ont un sens précis.

En français, les noms sont des mots comme « chien », « boîte » ou encore « patience ». En chinois, c’est la même chose. Voici d’ailleurs la traduction de ces trois mots :

  • gǒu – « chien ».
  • 盒子hézi – « boîte ».
  • 耐性nàixìng – « patience ».

Certains noms sont faciles à traduire, et ont un sens très similaire ou quasi-identique en français et en chinois. D’autres sont moins évidents.

Les pronoms – 代词 – dàicí

Les pronoms sont des mots qui peuvent remplacer les noms. En français aussi, nous avons des pronoms. Par exemple, « je », « cela » ou « qui ». En chinois, ces mots se disent :

  • – « je ».
  • – « cela ».
  • shuí – « qui ».

Les verbes – 动词 – dòngcí

Les verbes chinois permettent de décrire des actions, comme « manger », etc.

Voici deux exemples :

  • chī – « manger ».
  • 考虑kǎolǜ – « réfléchir », « penser» …

En chinois, il n’y a pas de conjugaison. Pour exprimer des idées comme le passé, le futur ou le conditionnel, on utilise d’autres méthodes.

Vous cherchez un manuel de chinois parfaitement adapté aux grands débutants ? Le chinois… comme en Chine pourrait bien vous convenir.

Les adjectifs – 形容词 – xíngróngcí

Les adjectifs permettent d’indiquer des caractéristiques. EN voici deux :

  • – « grand, gros ».
  • 雪白xuěbái – « blanc comme neige ».

En chinois, les adjectifs n’ont pas besoin de verbe. En quelque sorte, quand on veut dire « Je suis content », on peut dire « Je content », ou « Je très content ».

Les adverbes – 副词 – fúcì

En français, les adverbes sont des mots comme « vraiment » ou « très », qui ajoutent du sens. Grâce à eux, on peut approfondir ou nuancer une phrase. Il s’agit donc d’outils puissants et utiles pour préciser ce qu’on souhaite dire.

En chinois, il existe de nombreux adverbes. En voici deux exemples :

  • 非常fēicháng – « extrêmement ».
  • 已经yǐjīng – « déjà ».

Les mots numéraux – 数词 – shùcí

Les mots numéraux correspondent aux nombres, comme « un » ou « deux ». Seuls, ils ne permettent pas de compter des choses, ils restent abstraits.

  • – « un ».
  • èr – « deux ».

Les classificateurs – 量词 – liàngcí

En français, on compte en utilisant des nombres comme « un » ou « deux ». Toutefois, le chinois fonctionne différement. Afin de compter, il faut utiliser des mots spécifiques, qui dépendent de ce qu’on compte.

  • () est une sorte de classificateur « universel », avec lequel on peut compter diverses choses.
    • Si on veut compter quelque chose avec, on va dire 一个yī gè, 两个liǎng gè, etc.
    • Par exemple, 一个月yī gè yuè veut dire « un mois ».

Il faut faire attention de ne pas confondre les mots numéraux avec les classificateurs.

  • Les mots numéraux désignent un nombre abstrait.
    • Par exemple, signifie « un », èr signifie « deux », etc.
  • Les classificateurs accompagnent les mots numéraux pour compter des choses.
    • Par exemple, l’expression 一个月yī gè yuè – « un mois » comprend trois mots, ayant chacun leur catégorie.
      • est un mot numéral数词shùcí qui correspond à la notion abstraite de « un ».
      • est un classificateur量词liàngcí qui permet de compter des choses diverses.
      • yuè est un nom 名词míngcí qui signifie « lune » et qu’on traduit souvent par « mois ».

Recommandations

Nous vous invitons à découvrir les outils d’apprentissage suivants :

Meilleures ventes Amazon sur le chinois
1

Atlas et manuel du diagnostic chinois par la langue: Tome 1

amazon
69.00
2

Hàn zì - 505 caractères chinois en fiches - 2e édition

amazon
16.50
3

Le chinois... comme en Chine: Méthode de langue et d'écriture chinoises Niveau débutant

amazon
30.00
4

Méthode 90, chinois : Pratique de base

amazon
13.20
5

Petit Livre de - Le Chinois en 5 minutes par jour

amazon
2.99
Meilleures ventes Amazon sur la civilisation chinoise
1

Aperçus de civilisation chinoise

amazon
30.80
2

Civilisation chinoise ancienne

amazon
0.99
3

L'essentiel de la civilisation chinoise

amazon
9.90
4

La Civilisation Chinoise

amazon
3.70
5

La Civilisation chinoise

amazon
14.50

Si vous appréciez notre travail, le meilleur moyen de nous aider est de cliquer sur les liens ci-dessus. Nous pourrons alors toucher des commissions sur vos achats, même si vous commandez d’autres produits que ceux indiqués. C’est ce qui nous permet de financer ce site 100% gratuit, et nous vous en remercions.

Nos sources sur les catégories de mots en chinois

dokugaku-no mae-ni oboeru-no 13 hinshi (china.aynumosir.com)

现代汉语词类一览表 (刘月华版、黄伯荣版) (wenku.baidu.com)

【收藏】现代汉语词类一览表 (sohu.com)

Illustration (cover et bandeau de partage)

→ Photo de SAM LIM provenant de Pexels.

Si vous avez apprécié cet article, vous pouvez nous aider en le partageant :

Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur telegram
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Transparence. Le Cherche lettres est un site gratuit financé par les liens affiliés. Lorsque vous cliquez sur un lien se trouvant dans un encadré gris comme celui-ci, vous pouvez être redirigés sur des sites d’e-commerce (Amazon, la Fnac, etc.) Nous pouvons alors toucher une commission sur vos achats, sans aucun frais additionnels pour vous.

C’est également le cas lorsque vous cliquez sur les liens de produits Meilleures ventes, ou sur les boutons « Vérifier » situés sous les titres et images de livres.

Erreurs et améliorations. Certains de nos articles peuvent, involontairement, contenir des informations erronées ou des fautes d’orthographe. Parfois, ils ont simplement besoin d’être améliorés pour gagner en clarté. C’est pourquoi nous avons une politique de relecture permanente. En savoir plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.