La copule en japonais – jodōshi だ (da) et です (desu)

Bienvenue dans cette leçon sur la copule en japonais.

Comme vous allez le constater ci-dessous, le mot « copule » est rarement utilisé dans l’enseignement de la langue aux jeunes Japonais.

En revanche, dans la grammaire japonaise à destination des étrangers, il est extrêmement courant. Sur Le Cherche lettres, nous nous fondons essentiellement sur la grammaire scolaire du japonais.

Dans cette approche, la notion de « copule » est plutôt superflue.

Toutefois, si vous avez commencé à apprendre le japonais ailleurs, il y a de fortes chances que vous ayez entendu ce terme. Nous allons donc essayer de lever quelques ambiguïtés dans cette leçon.

Vous débutez en japonais, et vous cherchez une méthode accessible et colorée ? Vous pourriez apprécier l’ouvrage Promenade, méthode de japonais.

La notion de copule

Dans certains manuels et sur quelques sites Internet, on présente parfois だ (da) et です(desu) comme la copule en japonais. C’est un terme linguistique, et il n’est pas nécéssairement facile à comprendre. Voici deux définitions :

  • Celle de l’Académie française : « Verbe qui lie le prédicat au sujet ».
  • Celle de Wikipédia : « Un mot qui relie le sujet à une entité qui constitue son attribut ».

Cela ne rend pas forcément les choses plus claires, surtout si vous n’êtes pas très portés sur la linguistique ou la grammaire. En fait, en simplifiant un peu, on peut voir la copule comme une sorte de symbole =. En français, c’est souvent le verbe être qui joue ce rôle. Regardez cette phrase :

Le chat est bleu.

On pourrait aussi l’écrire de cette façon :

Le chat = bleu.

En fait, le verbe être permet de relier le sujet et l’information. Eh bien, en japonais, les mots だ (da) et です (desu) peuvent jouer ce rôle. Toutefois, comme vous le savez, le japonais et le français sont deux langues extrêmement différentes. C’est pourquoi il est important de ne pas confondre だ et です avec le verbe être en français.

Si vous débutez en japonais, vous avez peut-être l’impression que traduire だ (da) et です (desu) par « être » paraît pratique et fonctionnel. Sauf que ce n’est pas le cas, et que cela crée des confusions inutiles. Prenons un exemple simple. Imaginons que vous êtes à la table d’un restaurant avec des amis, et que vous souhaitez commander une bière. Vous pouvez parfaitement dire ceci :

私はビールです。
わたしはビールです。
watashi-wa bīru desu.
moi[-thème] bière[-aux-aff.polie].
Je vais prendre une bière. / (En ce qui me concerne, une bière).

La phrase ci-dessus ne veut pas dire « Je suis une bière ».

Il faut plutôt la comprendre comme « En ce qui me concerne, j’affirme que c’est une bière » ou, en simplifiant encore les choses, « moi = bière ». Je ne dis pas que je suis une bière, mais je connecte deux informations, moi et la bière.

En réalité, quand on apprend le japonais, le terme « copule » peut compliquer les choses. En effet, c’est un mot issu de la linguistique, qui vous paraît peut-être un peu flou, voire incompréhensible. Nous ne l’utilisons d’ailleurs pas vraiment dans la vie quotidienne, même lorsque nous parlons de la langue française.

Dans cet article, nous allons donc nous concentrer sur la façon dont だ (da) et です (desu) sont présentés à l’école au Japon. Ils n’y sont pas appelés « copule ». Il y a deux choses essentielles à retenir :

  • だ (da) et です(desu) sont deux mots différents qui ont un objectif similaire.
  • Ces deux mots appartiennent à la catégorie des auxiliaires (助動詞 – jodōshi), c’est-à-dire qu’ils :
    • sont nécessairement rattachés à un autre mot.
    • se conjuguent.

Le rôle de だ (da) et です(desu)

En fait, le but principal de だ et です est simplement de relier deux mots entre eux, mais surtout d’affirmer ou de conclure quelque chose.

Prenons une phrase que vous avez probablemen déjà vue :

彼は学生だ。
かれはがくせいだ。
kare-wa gakusē-da
Il[-thème] étudiant[aux-aff].
Il est étudiant. (En ce qui le concernce, = étudiant).

On peut décomposer cette phrase de cette manière :

  • 彼は (kare-wa)
    • La particule は (wa) marque le thème de la conversation. Nous savons donc que nous sommes en train de discuter à propos de 彼 (kare), « lui ».
  • 学生だ (gakusēda)
    • Ici, l’auxiliaire だ (da) derrière le nom 学生 (gakusei), « étudiant » permet d’affirmer, de conclure quelque chose. En quelque sorte, だ (da) nous indique quelle est l’information principale à retenir.

Dans cette phrase, on comprend que lui = étudiant. On traduit en français par « Il est étudiant ».

Voyons un exemple avec です :

(私は)田中です。
(わたしは)たなかです。
(watashi-wa) tanaka-desu.
(moi-thème) Tanaka[aux.aff.polie].
Je suis Tanaka / Je m'appelle Tanaka ((En ce qui me concerne), Tanaka).

Ici, le fonctionnement est parfaitement similaire. Ainsi, nous pouvons séparer la phrase en deux morceaux :

  • (私は) (watashi-wa)
    • Comme d’habitude, la particule は (wa) marque le thème de la conversation.
    • Nous mettons des parenthèses car, généralement, il n’est pas nécessaire de dire 私は (watashi-wa). Le contexte permet de savoir que la personne parle d’elle-même.
  • 田中です (tanaka-desu)
    • Cette fois, nous utilisons l’auxiliaire です (desu). Le but est le même : affirmer, conclure quelque chose. En quelques sortes, です (desu) nous indique quelle est l’information la plus importante. Ce mot porte également une nuance de politesse.

Finalement, là encore la phrase peut se résumer à moi = Tanaka. On peut traduire cela par « Je suis Tanaka », mais aussi par « Je m’appelle Tanaka ». Il y a de nombreuses possibilités qui ne se résument pas au verbe être.

Le fait de considérer だ (da) et です (desu) comme un symbole = est pratique et efficace dans de nombreuses phrases, et peut vous aider à moins les associer au verbe être.

Enfin, notez que だ (da) et です (desu) sont des formes prédicatives, mais que leurs formes conjuguées jouent le même rôle, avec des nuances. Prenons l’exemple de la forme hypothétique de だ (da), c’est-à-dire なら (nara). Observez la phrase ci-dessous :

  • 金曜ならどう? (kinyō-nara dō ?)
    • 金曜 (kinyō) = vendredi / なら (nara) = forme hypothétique de だ (da) / どう = comment.
    • En français, on aurait tendance à traduire par « Est-ce que vendredi t’irait ? »
    • En japonais, la phrase signifie plutôt quelque chose comme « En affirmant (que c’est) vendredi, (c’est) comment ? » ou « Dans l’hypothèse de vendredi, (c’est) comment ? ». Si on veut utiliser le symbole =, on peut la percevoir ainsi : « Si = vendredi, (c’est) comment ? ».

→ Cette phrase d’exemple a été proposée par © small_snow sur tatoeba.org. CC BY 2.0.

Vous trouvez peut-être cela compliqué ou difficile à suivre, mais au fur et à mesure que vous allez lire et écouter du japonais, vous comprendrez mieux la logique profonde de la langue et parviendrez à utiliser naturellement だ (da) et です (desu). Si vous avez des questions ou que vous souhaitez suggérer des modifications pour améliorer ces explications, n’hésitez pas à profiter de l’espace commentaires ou du formulaire de contact.

Après tout ce que nous avons dit, faisons une dernière précision importante :

→ Lorsque です (desu) suit les adjectifs en i et les auxiliaires qui se conjuguent comme les adjectifs en i, il sert uniquement à indiquer la politesse.

Maintenant, rentrons dans les détails concrets d’usage et de conjugaison.

L’auxiliaire だ (da)

En japonais, l’auxiliaire だ (da) a un seul usage :

  • 断定 (dantē) : déclaration, affirmation.
Vocabulaire et kanji pour 断定
TracéSensKunyomiOnyomiTraitsRadical
décider
fixer
déterminer
さだ
sada
テイ

ジョウ
8
décision
refuser
ことわ
kotowa

ta
ダン
dan
11

Conjugaison

Voici comment conjuguer だ. Vous pouvez remarquer qu’il n’y a pas de forme impérative. En revanche, il existe deux versions de la forme connective.

未然形
(mizenkē)
連用形
(renyōkē)
終止形
(shūshikē)
連体形
(rentaikē)
仮定形
(katēkē)
命令形
(mērēkē)
だろだっ
なら-

Pour accéler votre apprentissage du japonais, la lecture d’ouvrages bilingues est une solution hyper efficace. Vous pouvez par exemple découvrir le Kojiki, Mythes choisis.

Mots pouvant précéder だ (da)

Voici les mots pouvant apparaître devant les différentes formes de だ (da) :

Types de motsFormes de だ
体言Toutes
助詞
→「の」
Toutes
動詞 - 形容詞 - 助動詞 - Verbes - Adjectifs en i - Auxiliaires
終止形 - Forme prédicative
だろ - で - なら

Mots pouvant suivre だ (da)

Voici les mots pouvant apparaît derrière les différentes formes de だ (da), pour ajouter du sens ou lier des phrases :

未然形 - だろ
Forme irrealis - daro
連用形 - だっ
Forme connective - da'
連用形 - で
Forme connective - de
ある
終止形 - だ
Forme prédicative - da
から / と
連体形 - な
Forme attributive - na
ので / のに
仮定形 - なら
Forme hypothétique - nara

Exemples

Voici quelques phrases ayant recours à l’auxiliaire だ :

いい案だ!
いいあんだ!
ii an-da!
bon idée-[aux.aff].
C'est une bonne idée. / Quelle bonne idée !
© tommy_san sur tatoeba.org. CC BY 2.0.
黒いほうは私のだ。
くろいほうはわたしのだ。
kuroi hō wa watashi-no-da.
noir type[-thème] moi[-appartenance]-[aux.aff].
Le noir est à moi. (En ce qui concerne celui de type noir, c'est le mien).
© arnab sur tatoeba.org. CC BY 2.0.

Exemples avec だろ, で et なら

友達だろう?
ともだちだろう?
tomodachi-daro-u?
ami[-aux-aff][-aux-conjecture].
Êtes-vous amis ?
© small_snow sur tatoeba.org. CC BY 2.0.
十中八九彼は議長に選ばれるであろう。
じゅちゅうはっくかれはぎちょうに選ばべるであろう。
juchūhakku kare-wa gichou-ni eraba-reru-de aro-u.
très-probablement il[-thème] président[-position] choisir[aux-passif][aux-aff.] exister[aux-conjecture].
Il va certainement être élu président de l'entreprise. / (Très probablement, il existe en conjecture qu'il va être choisi à la position de président).
© small_snow sur tatoeba.org. CC BY 2.0.
彼ならできる。
かれならできる。
kare-nara dekiru
il[-aux.aff] être-possible
Il peut le faire / Il va y arriver / (S'il s'agit de lui, c'est possible).
© small_snow sur tatoeba.org. CC BY 2.0.

L’auxiliaire です

À l’image de だ (da), le mot です (desu) a un seul rôle :

  • 丁寧な断定 (tēnēna dantē) : affirmation polie.
Vocabulaire et kanji pour 丁寧な断定
TracéSensKunyomiOnyomiTraitsRadical
morceau
nombre pair
quartier
-チョウ
chō
テイ
2
décider
fixer
déterminer
さだ
sada
テイ

ジョウ
8
décision
refuser
ことわ
kotowa

ta
ダン
dan
11
paisible
plutôt
-ネイ
14

です (desu) est un mot différent, mais qui a le même objectif que だ (da). Il sert en effet à déclarer, affirmer quelque chose. Il permet cependant d’ajouter une nuance de politesse.

Conjugaison

Voici les différentes formes de です. Vous pouvez remarquer qu’il n’y a ni forme hypothétique, ni forme impérative.

未然形
(mizenkē)
連用形
(renyōkē)
終止形
(shūshikē)
連体形
(rentaikē)
仮定形
(katēkē)
命令形
(mērēkē)
でしょでしですです--

Mots pouvant précéder です (desu)

Voici les mots pouvant venir avant です (desu). Comme vous pouvez le voir, ils sont plutôt nombreux. Toutefois ne paniquez pas : ce n’est pas utile d’apprendre ce tableau par cœur. En effet, en vous confrontant régulièrement à la langue japonaise, vous allez en assimiler naturellement une bonne partie.

Type de motFormes de です
動詞 - 形容詞でしょ
形容動詞 - そうだ - ようだ
→ 語幹
Toutes les formes
助動詞
→ 終止形
→ 「ます」「ない」「ぬ - ん」「られる - れる」「させる - せる」「た - だ」「たがる」「たい」
でしょ
助動詞
→ 「ん」
でし
suivie de l'auxiliaire た.
助詞
→ 「だけ」「ほど」「から」「の」
Toutes les formes
体言Toutes les formes

Mots pouvant suivre です

Voici les mots pouvant suivre です (desu) :

未然形 - でしょ
Forme irrealis - desho
連用形 - でし
Forme connective - deshi
終止形 - です
Forme prédiactive - desu
-
連体形 - です
Forme attributive - desu
ので / のに

Exemples

暇ですか。
ひまですか。
hima-desu ka.
libre-[aff.pol] [question]
AVez-vous du temps libre ? / Êtes-vous disponible ?
© nihonjin sur tatoeba.org. CC BY 2.0.
無料です。
むりょうです。
muryō-desu.
gratuité[-aff.polie].
C'est gratuit.
© bunbuku sur tatoeba.org. CC BY 2.0.
あれが私のです。
あれがわたしのです。
are-ga watashi-no-desu.
celui-là-bas[-nom] moi[-appartenance][-aux.aff.polie]
Celui-là est à moi / (Celui-là-bas est possédé par moi).
© bunbuku sur tatoeba.org. CC BY 2.0.

→Vous avez la possibilité de découvrir un grand nombre de phrases utilisant le mot です (desu) sur le site web tatoeba.org. N’hésitez pas à en consulter quelques-unes et à essayer de les décortiquer.

Exemple avec la forme irrealis でしょ (desho)

Voici un exemple avec la forme irrealis でしょ (desho) :

良くなるでしょう。
よくなるでしょう。
yoku naru-desho-u.
bien advenir[-aux-aff.polie] [-aux-conjecture].
Vous allez vous sentir mieux / (L'état d'être bien va probablement advenir).
© bunbuku sur tatoeba.org. CC BY 2.0.

です (desu) avec les adjectifs en i

Vous verrez ou entendrez peut-être parfois l’auxiliaire です (desu) après les adjectifs en i (形容詞 – kēyōshi). Il peut également apparaître après les auxiliaires qui se conjuguent comme les adjectifs en i. Dans ces deux cadres précis, il perd son sens d’affirmation, et sert uniquement à rendre la phrase plus polie.

Comparez ces deux exemples :

眠い?
ねむい?
nemui?
somnolent?
T'as sommeil ?
眠いですか。
ねむいですか。
nemui-desu ka.
somnolent[-politesse] [question].
Tu as sommeil ?
© tommy_san sur tatoeba.org. CC BY 2.0.

Les deux phrases ci-dessus sont parfaitement corrects. Néanmoins, la première est neutre : elle n’indique pas de niveau de politesse spécifique. De ce fait, vous allez plutôt l’utiliser avec des amis proches ou des membres de votre famille.

En revanche, la deuxième indique une politesse « ordinaire ». Ainsi, vous pouvez l’utiliser avec des connaissances, collègues ou camarades de classes (de même grade et de même âge) que vous connaissez un peu moins.

Confusions à éviter

Le japonais est une langue qui regorge d’homonymes. On peut facilement confondre だ (da) avec d’autres mots. Voici les pièges à connaître et à éviter.

Noms et adjectifs en na

Est-ce que vous vous souvenez de la conjugaison des adjectifs en na (形容動詞 – kēyōdōshi) ?

Prenons un exemple, et conjuguons le mot 静か (shizuka), « calme, silencieux » aux cinq formes :

  • Irrealis (未然形 – mizenkē) : 静かだろ (shizukadaro).
  • Connective (連用形 – renyōkē) : 静かだっ (shizukada’) / 静かで (shizukade) / 静かに (shizukani).
  • Prédicative (終止形 – shūshikē) : 静かだ (shizukada).
  • Attributive (連体形 – rentaikē) : 静かな (shizukana).
  • Hypothétique (仮定形 – katēkē) : 静かなら (shizukanara).

Il y a à chaque fois un seul mot autonome conjugué.

Maintenant, regardons ce qui se passe avec le nom 犬 (inu) + l’auxiliaire だ (da), quand on conjugue l’auxiliare aux cinq formes :

  • Irrealis (未然形 – mizenkē) : 犬だろ (inu-daro).
  • Connective (連用形 – renyōkē) : 犬だ (inu-da) / 犬で (inu-de).
  • Prédicative (終止形 – shūshikē) : 犬だ (inu-da).
  • Attributive (連体形 – rentaikē) : 犬な (inu-na). La forme attributive de だ (da), c’est-à-dire な (na) est rarement utilisée. Elle n’apparaît que devant quelques particules.
  • Hypothétique (仮定形 – katēkē) : 犬なら (inu-nara).

Comme vous pouvez le voir, la conjugaison de l’auxiliaire だ (da) est très proche de celle des adjectifs en na. D’ailleurs, on classe だ (da) parmi les auxiliaires 形容動詞型 (kēyōdōshigata), c’est-à-dire « modèle des adjectifs en na ». Mais, même si la conjugaison paraît similaire, elle n’est pas exactement pareille.

Ici, la différence est assez simple. Quand ces formes apparaissent derrière un nom, c’est le nom suivi de l’auxiliaire だ (da), il y a donc deux mots. Quand elles apparaissent derrière un adjectif en na, ce sont différentes formes du même adjectif.

ⓘ Comme nous vous l’avions signalé dans les leçons précédentes, les noms et les adjectifs en na ont beaucoup de similitudes. De plus, certains mots sont à la fois des noms et des adjectifs en na. Bien que ces deux catégories aient beaucoup de points communs, elles ont aussi des différences. Dans certaines structures avancées, savoir faire la différence entre un adjectif en na conjugué et un nom suivi de l’auxiliaire だ (da) peut vous aider.

Confusion avec la particule d’enceinte で

Il ne faut pas confondre la forme connective de だ (da) avec la particule de cas で (de), qui indique une enceinte. En vérité, cela ne devrait pas vous poser trop de problèmes. En effet, en règle générale, le contexte permet de les distinguer aisément.

Confusion avec la particule de liaison て – で

Il faut également éviter de confondre la forme connective de だ (da) avec la particule de liaison て – で. Cela ne devrait pas non plus vous poser trop de problèmes.

En effet, on utilise la particule de liaison て – で uniquement derrière la forme connective des verbes. Or, la forme connective de l’auxiliaire だ (da), c’est-à-dire 「で – dene suit jamais la forme connective des verbes.

Confusions avec な (na)

Vous aurez l’occasion de voir plusieurs fois le mot な (na) en japonais. Lorsque vous voyez ce mot entre un nom et les particules の (no), ので (node) ou のに (noni), il s’agit bien de la forme attributive de l’auxiliaire だ (da).

En revanche, dans les autres situations, il s’agit d’un mot différent ou d’une partie d’un mot différent.

Recommandations

Nous vous invitons à découvrir les outils d’apprentissage suivants :

Meilleures ventes Amazon sur les verbes japonais
1

Complete Japanese Verb Guide: Learn the Japanese Vocabulary and Grammar You Need to Learn Japanese and Master the JLPT (English Edition)

amazon
11.81
2

Japanese Verb Conjugation

amazon
Non disponible
3

Japanese Verbs (Super Reviews Study Guides) (English Edition)

amazon
5.58
4

Japanese Verbs: A Quickstudy Laminated Reference Guide

amazon
6.83
5

The Handbook of Japanese Verbs (6 x 7.7)

amazon
31.64
Meilleures ventes Amazon sur le cinéma japonais
1

100 ans de cinéma japonais

amazon
32.00
2

Dictionnaire du Cinema Japonais en 101 Cineastes

amazon
29.99
3

Japonisme and the Birth of Cinema

amazon
24.55
4

Le cinéma japonais - 3e éd.

amazon
13.90
5

Réponses du Cinema Japonais Contemporain

amazon
24.00

Si vous appréciez notre travail, le meilleur moyen de nous aider est de cliquer sur les liens ci-dessus. Nous pourrons alors toucher des commissions sur vos achats, même si vous commandez d’autres produits que ceux indiqués. C’est ce qui nous permet de financer ce site 100% gratuit, et nous vous en remercions.

Conclusion

Merci d’avoir lu cet article !

Vous avez la possibilité de découvrir nos cours de japonais les plus récents sur cette page. Pour avoir une approche structurelle et organisée de la langue, nous vous invitons à suivre notre parcours grammaire.

Si vous avez des questions ou que vous souhaitez suggérer des modifications, n’hésitez pas à profiter de l’espace commentaires ci-dessous. Vous pouvez également nous contacter sur les réseaux sociaux (Instagram/Facebook/Twitter).

Nos sources sur la copule en japonais

Da (kokugobunpou.com)

Desu (kokugobunpou.com)

Jodōshi towa (upwrite.jp)

Illustration de couverture : Photo de Eva Elijas provenant de Pexels.

Si vous avez apprécié cet article, vous pouvez nous aider en le partageant :

Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur telegram
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Transparence. Le Cherche lettres est un site gratuit financé par les liens affiliés. Lorsque vous cliquez sur un lien se trouvant dans un encadré gris comme celui-ci, vous pouvez être redirigés sur des sites d’e-commerce (Amazon, la Fnac, etc.) Nous pouvons alors toucher une commission sur vos achats, sans aucun frais additionnels pour vous.

C’est également le cas lorsque vous cliquez sur les liens de produits Meilleures ventes, ou sur les boutons « Vérifier » situés sous les titres et images de livres.

Erreurs et améliorations. Certains de nos articles peuvent, involontairement, contenir des informations erronées ou des fautes d’orthographe. Parfois, ils ont simplement besoin d’être améliorés pour gagner en clarté. C’est pourquoi nous avons une politique de relecture permanente. En savoir plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.