Bases de la conjugaison japonaise

Bienvenue dans cette leçon sur les bases de la conjugaison japonaise.

Dans la leçon sur les catégories de mots en japonais, nous avions vu qu’il existe quatre types de mots qui se conjuguent : les verbes, les adjectif en i, les adjectifs en na et les auxiliaires. Aujourd’hui, nous commençons à les explorer plus en détail.

La simplicité de la conjugaison japonaise

Dans des langues comme le français, l’espagnol ou l’italien, la conjugaison est plutôt complexe. En effet, nous devons faire attention à beaucoup de choses : modes (subjonctif, indicatif, etc.), temps (présent, passé, conditionnel) ou encore personne (je, tu, il, …).

Si vous consultez un livre dédié à la conjugaison française, vous verrez que pour présenter chaque verbe, des dizaines de tableaux sont nécessaires.

En japonais, un verbe tient en un seul petit tableau. Voici d’ailleurs un exemple :

語幹
(gokan)
Sens未然形
(mizenkē)
連用形
(renyōkē)
終止形
(shūshikē)
連体形
(rentaikē)
仮定形
(katēkē)
命令形
(mērēkē)

yo
lire読ま
yoma
読も
yomo
読み
yomi
読ん
yon
読む
yomu
読む
yomu
読め
yome
読め
yome

→ Ne vous inquiétez pas si vous ne comprenez pas comment lire ce tableau, nous allons en parler juste après ainsi que dans les prochaines leçons. Notez que c’est juste un exemple, et que tous les verbes ne se conjuguent pas de cette manière.

Mieux encore, le japonais connaît très peu d’irrégularités. Même lorsque les mots sont réguliers, ils répondent généralement à une logique assez similaire aux règles de base, comme nous le verrons au fur et à mesure.

Avant de se lancer dans la conjugaison japonaise

La conjugaison japonaise n’est pas difficile, en revanche elle est extrêmement différente de la conjugaison française. C’est pourquoi, dans un premier temps, vous pouvez avoir un peu de mal à comprendre certains concepts. Ne paniquez pas.

Tout d’abord, vous n’êtes pas obligés de lire cet article d’une traite, ni de tout retenir immédiatement. Vous avez la possibilité de prendre votre temps. Par ailleurs, nous allons aborder les choses progressivement. Ici, nous vous présentons les différentes formes qui existent et leur utilité. Nous vous expliquerons en détail comment conjuguer chaque type de mot dans les leçons prochaines.

De plus, n’oubliez pas qu’un espace commentaires est à votre disposition, et que nous pouvons aussi répondre à vos questions sur les réseaux sociaux (Instagram/Facebook/Twitter). Si une partie de l’article vous paraît complexe ou peu claire, n’hésitez pas à nous en parler : nous serons alors en mesure de vous donner des explications et, si nécessaire, d’effectuer des modifications.

Les radicaux dans la conjugaison japonaise

TracéSensKunyomiOnyomiTraitsRadical
tronc d'arbre
élément principal
みき
miki
カン13
langage
mot
かた
kata

go
14言 (訁)

La plupart des mots qui se conjuguent, avec quelques exceptions, ont un radical (語幹 – gokan), qui porte le sens principal du mot. De ce fait, il s’écrit souvent en caractères d’origine chinoise (漢字 – kanji).

Cependant, on ne peut pas toujours déduire les formes conjuguées du radical.

C’est pourquoi les dictionnaires et les sites Internet présentent souvent d’autres formes.

La forme du dictionnaire (辞書形 – jishokē)

TracéSensKunyomiOnyomiTraitsRadical
formeかた / かたち
kata / katachi
ケイ / ギョウ
kei / gyou
7
écrire
livre

ka
ショ
sho
10曰 dire iwaku
mot
renoncer
démissionner

ya

ji
13辛 épicé amer karai

La 辞書形 (jishokē), « forme du dictionnaire » est tout simplement la forme des mots utilisée dans les dictionnaires.

  • Pour les verbes, les adjectifs en i et les auxiliaires, c’est le plus souvent la forme prédicative (終止形 – shūshikē), dont nous allons parler plus en détail plus bas.
  • Pour les adjectifs en na, c’est généralement le radical (語幹 – gokan).

La forme fondamentale

TracéSensKunyomiOnyomiTraitsRadical
origine
base
livre
もと
moto
ホン
hon
5
formeかた / かたち
kata / katachi
ケイ / ギョウ
kei / gyou
7
type
modèle
かた
kata
がた
gata
ケイ
9
base
fondation
もと
moto
もとい
motoi

ki
11

La 基本形 (kihonkē) ou 基本型 (kihongata), c’est la « forme fondamentale » d’un mot qui se conjugue. En la connaissant, on peut déduire toutes les conjugaisons du mot.

Dans la pratique, la 基本形 (kihonkē) est le plus souvent une autre façon de nommer la 終止形 (shūshikē) dont nous allons parler plus bas.

Vous avez besoin d’un dictionnaire français-japonais et japonais-français complet et agréable à consulter ? Celui proposé par Assimil pourrait bien vous intéresser.

Le changement euphonique

TracéSensKunyomiOnyomiTraitsRadical
sonおと
oto

ne
オン
on
ノン
non
イン
in
9音 oto son
便pratique
courrier
excrément
たよ
tayo
ビン
bin
ベン
ben
9人 (亻,𠆢)

Avant de continuer, nous devons vous parler du changement euphonique (音便 – onbin).

En fait, les Japonais trouvent parfois que certains sons sont difficiles à prononcer.

Alors, pour parler de manière plus confortable, ils les remplacent par des sons plus faciles à articuler.

Cela a pour conséquence qu’il existe parfois plusieurs versions d’une même forme conjuguée.

Par exemple, les verbes ont souvent deux versions de la forme irrealis et deux versions de la forme connective.

En pratique, dans la conjugaison japonaise, les changements euphoniques se produisent toujours devant les mêmes auxiliaires ou particules. De ce fait, il est facile et tout aussi efficace de les apprendre cœur.

Les six formes de la conjugaison

TracéSensKunyomiOnyomiTraitsRadical
choses à faire
usage
もち
mochi
ヨウ
5用 utiliser mochīru
formeかた / かたち
kata / katachi
ケイ / ギョウ
kei / gyou
7
actif
vivant
-カツ
katsu
9水 (氵, 氺)

Maintenant que vous connaissez quelques détails utiles, nous pouvons entrer dans le vif du sujet et vous présenter les six formes possibles pour les mots conjugués en japonais. Notez que les mots conjugués ont un maximum de six formes, mais peuvent également avoir moins de six formes.

Forme irrealis (未然形)

TracéSensKunyomiOnyomiTraitsRadical
pas encoreいま
ima

ma
5
formeかた / かたち
kata / katachi
ケイ / ギョウ
kei / gyou
7
être ainsi-ゼン
zen
ネン
nen
12火 (灬) feu hi (rekka)

La forme irrealis (未然形 – mizenkē) indique qu’une chose n’est pas (encore) accomplie.

De ce fait, elle est généralement utilisé pour présenter deux grands types d’idées :

  1. La volonté.
  2. La négation.

Dans la phrase ci-dessous, vous pouvez observer un exemple.

知らない。
しらない。
shiranai.
savoir[-aux-negatif]
Je ne sais pas / ... / (Savoir n'existe pas pour le moment)

Nous pouvons diviser cette phrase en deux parties :

  • 知ら (shira) : le verbe 知る conjugué à la forme irrealis.
  • ない (nai) : l’auxiliaire ない dans ce que l’on appelle sa forme « prédicative », qui permet de terminer une phrase, et qui se traduit grossièrement par « ne pas exister ».

Forme connective (連用形)

TracéSensKunyomiOnyomiTraitsRadical
formeかた / かたち
kata / katachi
ケイ / ギョウ
kei / gyou
7
lien
groupe
つら / つ
tsura / tsu
レン
ren
10⻌ (辵,辶)

La forme connective des mots conjugués (連用形 – renyōkē) est particulièrement importante. Elle permet en effet de connecter ces mots à d’autres éléments, par exemple certains auxiliaires (comme ます – masu).

ただ謝りに来た。
ただあやまりにきた。
tada ayamari-ni ki-ta.
seulement excuser[-but] venir[-aux.passé].
Je suis juste venu pour m'excuser.
© anhgosho sur tatoeba.org. CC BY 2.0.

La partie de cette phrase qui nous intéresse est surtout la fin, 謝りにきた (ayamari-ni ki-ta). Ici, il y a quatre mots :

  • 謝り (ayamari) est le verbe 謝る (ayamaru), qui signifie « s’excuser », à la forme connective.
  • に (ni) est une particule de cas qui peut indiquer le but.
  • き (ki) est la forme connective du verbe 来る (kuru), « venir ». Ce dernier est d’ailleurs l’un des rares verbes irréguliers.
  • た est un auxiliaire qui peut indiquer le fait accompli, le passé.

Forme prédicative (終止形)

TracéSensKunyomiOnyomiTraitsRadical
formeかた / かたち
kata / katachi
ケイ / ギョウ
kei / gyou
7
finir
se terminer

o
シュウ
shū
11糸 (糹) fil ito

La forme prédicative (終止形 – shūshikē) est celle que l’on utilise pour terminer une phrase. Elle est elle aussi extrêmement courante, et vous pouvez en voir un exemple ci-dessous :

私は時間がある。
わたしはじかんがある。
watashi-wa jikan-ga aru.
moi-[thème] temps[-sujet] exister
J'ai du temps. / (En ce qui me concerne, le temps existe).
© guijiu sur tatoeba.org. CC BY 2.0.

Vous avez déjà rencontré cette forme à plusieurs reprises dans ces leçons, et c’est sans doute une des plus fréquents. Elle permet d’utiliser un mot conjugué en tant que 述語 (jutsugo), « prédicat ».

→ Si vous ne savez pas ce qu’est un prédicat, nous vous recommandons de suivre nos cours depuis le début ou de lire au moins l’article intitulé L’ordre des mot en japonais.

Bon à savoir : même s’il s’agit d’une forme qui « termine » les phrases, il peut y avoir un auxiliaire ou une particule après.

Forme attributive (連体形)

TracéSensKunyomiOnyomiTraitsRadical
corps
substance
からだ
karada
タイ / テイ
tai / tei
7人 (亻,𠆢)
formeかた / かたち
kata / katachi
ケイ / ギョウ
kei / gyou
7
lien
groupe
つら / つ
tsura / tsu
レン
ren
10⻌ (辵,辶)

La forme attributive (連体形 – rentaikē) est quant à elle utilisée pour utiliser un mot conjugué comme adjectif.

Observez la phrase d’exemple ci-dessous :

時間がある人
じかんがあるひと
jikan-ga aru hito
temps[-sujet] exister personne
La personne qui a du temps / Les personnes qui ont du temps / (Les personnes pour qui le temps existe)

Nous pouvons décomposer cette phrase en trois parties :

  • 時間 (jikan-ga) : ici, la particule が, comme toujours, marque le sujet, c’est-à-dire 時間 (jikan), « temps ».
  • ある(aru) : le verbe ある (aru), « exister » pour les choses inanimées, est l’information donnée sur le sujet.
    • La phrase pourrait s’arrêter là. En effet, si on disait juste 時間がある (jikan ga aru), cela signifierait simplement quelque chose comme « J’ai du temps », « Il y a du temps ». Mais il y a une autre possibilité, c’est d’utiliser la phrase comme adjectif pour qualifier un mot. Pour cela, il faut utiliser la forme attributive des mots conjugués.
  • 人 (hito) : enfin, 人 (hito), « être humain, personne » est le mot qualifié. La phrase s’applique à lui. C’est pourquoi on peut la traduire par « Les personnes qui ont du temps ».

→ Pour les verbes, la forme attributive et la forme prédicative sont en fait toujours identiques, ce qui rend les choses particulièrement faciles. Cependant, pour certains types de mots, ce n’est pas le cas, notamment pour les adjectifs en na.

Forme hypothétique (仮定形)

TracéSensKunyomiOnyomiTraitsRadical
provisoireかり
kari

ka

ke
6人 (亻,𠆢)
formeかた / かたち
kata / katachi
ケイ / ギョウ
kei / gyou
7
décider
fixer
déterminer
さだ
sada
テイ

ジョウ
8

Comme son nom l’indique, la forme hypothétique (仮定形 – katēkē) permet de formuler une supposition, une hypothèse. Elle est donc fréquemment utilisé avec des particules et auxiliaires qui marquent une possibilité.

Regardez l’exemple :

天気が良ければ行くよ。
てんきがよければいくよ。
tenki-ga yokere-ba iku-yo
temps[sujet] bien[-condition-préalable] aller[-emphase]
S'il fait beau, j'irai / (Dans le cas où il ferait beau, j'irai).
© Bunbuku sur tatoeba.org. CC BY 2.0.

Dans cette phrase, ce qui nous intéresse le plus est la partie 良ければ (yokereba), constituée de deux mots :

  • 良けれ (yokere) : c’est la forme hypothétique de l’adjectif en i 良い (yoi), qui signifie « bien ».
  • ば : c’est une particule de conjonction (接続助詞 – setsuzokujoshi) qui peut marquer, entre autres choses, une condition préalable.

Forme impérative (命令形)

TracéSensKunyomiOnyomiTraitsRadical
ordre-レイ
5人 (亻,𠆢)
formeかた / かたち
kata / katachi
ケイ / ギョウ
kei / gyou
7
ordre
vie
いのち
inochi
メイ

ミョウ
myō
8

La forme impérative (命令形 – mērēkē) est utilisé pour donner un ordre ou un conseil. Bien qu’il soit grammaticalement correcte de l’utiliser seule, cela peut sonner très familier, voire franchement impoli.

Voici un exemple :

行け
いけ
ike
aller
Vas-y. / Fonce. / ...

La forme impérative est probablement celle dont l’usage est le plus intuitif pour les francophones.

Un point su la conjugaison japonaise

Pour le moment, nous n’avons vu que quelques généralités à propos de la conjugaison japonaise. Cependant, elles sont particulièrement utiles. En effet, elles vont grandement nous faciliter la tâche par la suite.

Dans les prochaines leçons, nous allons apprendre comment conjuguer les adjectifs en i, les adjectifs en na, les verbes et les auxiliaires.

Nous vous invitons simplement à retenir une chose : certaines choses qui sont présentées comme des conjugaisons dans les manuels scolaires sont en fait deux mots utilisés ensemble.

Nous en avons vu plusieurs exemples dans les phrases qui parsèment cette leçon.

Par exemple, 知らない (shira-nai) :

  • 知らない (shira-nai) n’est pas une conjugaison de しる (shiru). Ce sont deux mots.
    • 知ら (shira) qui est la forme irrealis du verbe 知る.
    • ない (nai), qui est un auxiliaire notamment utilisé pour indiquer l’inexistence.

→ Même si en français, on traduit généralement cette combinaison de mots par « Je ne sais pas », en japonais on dit en fait quelque chose plus proche de : « savoir n’existe pas (pour le moment) ».

Le même type de raisonnement s’applique aussi à 良ければ (yokere-ba)

  • 良ければ (yokereba) n’est pas la forme conditionnelle de 良い (yoi). Ce sont deux mots.
    • 良けれ (yokere) qui est la forme hypothétique de l’adjectif en i 良い (yoi).
    • ば (ba) qui est une particule de conjonction, utilisée pour indiquer une condition préalable, un prérequis.

→ Même si en français, on traduit souvent cette combinaison de mot par « Si c’est bien » ou « Si c’est bon », en japonais on dit en fait quelque chose de plus proche : « le prérequis est l’hypothèse où c’est bien ».

L’intérêt de maîtriser la conjugaison

Maîtriser la conjugaison en japonais va vous permettre de retenir beaucoup plus facilement des structures complexes. Si vous avez déjà envisagé de passer des examens comme le JLPT, il vous est peut-être arrivé de voir des structures grammaticales présentées ainsi :

Verbe à la forme du dictionnaire / Nom + の / Adjectif-na + な / Adjectif en i + とき (toki) = quand, au moment où…

En maîtrisant la conjugaison, vous n’aurez plus que ça à retenir :

structure attributive + とき (toki) = quand, au moment où…

De plus, certaines structures qui paraissent de prime abord complexes vont devenir bien plus simples à mémoriser et à comprendre.

Recommandations

Nous vous invitons à découvrir les outils d’apprentissage suivants :

Meilleures ventes Amazon sur les verbes japonais
1

600 Basic Japanese Verbs: The Essential Reference Guide

amazon
18.63
2

Japanese Verb Conjugation

amazon
Non disponible
3

Japanese Verbs & Essentials of Grammar, Third Edition

amazon
14.46
4

Japanese Verbs (Super Reviews Study Guides) (English Edition)

amazon
5.58
5

Japanese Verbs: A Quickstudy Laminated Reference Guide

amazon
6.83
Meilleures ventes Amazon sur les yōkai
Promo
1

Banquiiiz- Yokai Jeu de Societe, BAN012YO, Multicolore

amazon
12.00 € 10.90
2

Dictionnaire des Yôkai

amazon
20.00
3

La Guerre des Yokai-L'anthologie des 4 Films [Édition Limitée Blu-Ray + DVD]

amazon
39.90
4

Yo-kai Watch le Film

amazon
Non disponible
5

Yôkai !: Le monde étrange des monstres japonais

amazon
17.90

Si vous appréciez notre travail, le meilleur moyen de nous aider est de cliquer sur les liens ci-dessus. Nous pourrons alors toucher des commissions sur vos achats, même si vous commandez d’autres produits que ceux indiqués. C’est ce qui nous permet de financer ce site 100% gratuit, et nous vous en remercions.

Conclusion

Merci d’avoir lu cet article !

Vous avez la possibilité de découvrir nos cours de japonais les plus récents sur cette page. Pour avoir une approche structurelle et organisée de la langue, nous vous invitons à suivre notre parcours grammaire.

Si vous avez des questions ou que vous souhaitez suggérer des modifications, n’hésitez pas à profiter de l’espace commentaires ci-dessous. Vous pouvez également nous contacter sur les réseaux sociaux (Instagram/Facebook/Twitter).

Nos sources sur les bases de la conjugaison japonaise

Dōshi (3) Katsuyokē-to sono yōhō (Kokugo Bunpō)

Si vous avez apprécié cet article, vous pouvez nous aider en le partageant :

Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur telegram
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Transparence. Le Cherche lettres est un site gratuit financé par les liens affiliés. Lorsque vous cliquez sur un lien se trouvant dans un encadré gris comme celui-ci, vous pouvez être redirigés sur des sites d’e-commerce (Amazon, la Fnac, etc.) Nous pouvons alors toucher une commission sur vos achats, sans aucun frais additionnels pour vous.

C’est également le cas lorsque vous cliquez sur les liens de produits Meilleures ventes, ou sur les boutons « Vérifier » situés sous les titres et images de livres.

Erreurs et améliorations. Certains de nos articles peuvent, involontairement, contenir des informations erronées ou des fautes d’orthographe. Parfois, ils ont simplement besoin d’être améliorés pour gagner en clarté. C’est pourquoi nous avons une politique de relecture permanente. En savoir plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.